Préparer les rattrapages : comment fonctionne la deuxième session ?


Rattrapages : comment fonctionne la deuxième session ?

 
Qu’on les choisisse ou qu’on les subisse, les rattrapages (ou deuxième session) sont une chance supplémentaire de passer dans l’année supérieure… ou en tout cas de limiter la casse si vous deviez envisager un redoublement (car les UE validées ne seront pas à repasser le cas échéant).

A noter qu’à la différence du baccalauréat, aucune note minimale n’est exigée pour passer les rattrapages : que vous ayez 2 de moyenne ou 9,5 de moyenne, vous avez le droit de tenter votre chance en deuxième session (et c’est même vivement encouragé). Et vous devez repasser toutes les matières dans lesquelles vous n’avez pas la moyenne (sauf lorsque l’UE est validée par compensation avec une autre matière).

 
L’organisation des rattrapages

Les rattrapages sont généralement organisés de manière groupée à la fin du second semestre, pour l’ensemble des matières de l’année à rattraper (premier et deuxième semestre), et ils ont désormais organisés au mois de juin (les célèbres « rattrapages de septembre » étant devenus rares, afin de faciliter l’organisation du calendrier universitaire).

Le format des épreuves est alors variable ; certaines matières qui étaient évaluées par une épreuve écrite en première session peuvent prendre la forme d’un examen oral en deuxième session. C’est parfois le contenu de l’épreuve qui change, une dissertation laissant la place à un commentaire de texte et réciproquement. Mais il arrive aussi que ce soit rigoureusement la même épreuve (avec un sujet différent néanmoins, ne rêvez pas trop).

Enfin, il faut savoir que la note obtenue aux rattrapages ne vient pas compenser celle obtenue en première session : elle la remplace. Ainsi, que vous ayez obtenu un 3 ou un 8 à votre première prestation importe peu, vous devez obtenir la moyenne aux rattrapages pour passer dans l’année supérieure.

Chronique d'un étudiant en droit

Quelle stratégie pour les rattrapages ?

Si vous avez juste une ou deux matières à rattraper pour obtenir la moyenne, il n’y a pas de question à vous poser : bossez à fond, ne vivez que pour ça et mettez toutes les chances de votre côté pour passer dans l’année supérieure !

Par contre, si vous avez presque toutes les matières à repasser, ça risque d’être un peu plus compliqué… Pour autant, rien n’est perdu, surtout si vous êtes suffisamment humble pour identifier vos lacunes et travailler dessus (plutôt que de considérer que le prof est un idiot et que tout est de sa faute). Le cas échéant, utilisez vos points forts comme levier et travaillez sur vos points faibles pour compenser l’écart qui vous sépare de la moyenne.

Parmi les cas particuliers, il y a le cas où vous êtes à deux doigts de valider un semestre et très loin de valider l’autre semestre. Un bon conseil serait alors de donner la priorité au semestre qui peut être validé, ce sera toujours ça de pris !

Ne laissez pas tomber toutes les autres matières pour autant mais donnez-vous vraiment une chance de valider le semestre concerné. Cela vous permettra au moins d’opter pour le statut AJAC s’il existe dans votre fac (et si vous faites ce choix) ou d’avoir un semestre libre si vous devez redoubler.

Et si c’est la Bérézina partout et que valider votre année semble vraiment hors de portée, vous devez choisir de sacrifier les matières où vous êtes vraiment en retard pour vous concentrer sur les matières où vous avez vos chances.

Ce n’est clairement pas un conseil « politiquement correct » mais mieux vaut valider quelques matières avec de super notes qu’un peu plus de matières en ayant à peine 10. La raison est simple : en cas de redoublement, vous aurez des points d’avance et vous serez plus serein sur les matières qu’il vous reste à passer… tandis que si vous n’avez que des 10/20, vous n’aurez pas le droit à l’erreur.

Quoi qu’il en soit et compte tenu de ce qui précède, c’est à vous de faire vos choix et de les assumer ensuite. L’idéal étant bien sûr de travailler suffisamment en avance pour ne pas avoir besoin d’aller au rattrapage…

Pour vous aider, vous trouverez un guide complet de votre L1 dans Chronique d’un étudiant en droit et tout ce que vous devez savoir pour maitriser la méthodologie juridique dans la Méthodo Juriswin.

 


Abonnez-vous à Juriswin !

Sinscrire

 
N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires de cet article !
Vous pouvez aussi rejoindre Juriswin sur Facebook et/ou Twitter
 

logo juriswin
 
 

Publicités

Participez à la discussion et laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s