Comment réussir un exposé : la question de la présentation orale


Avant de passer à l’oral, révisez la méthodologie de l’exposé juridique
article1 discours

La présentation orale : un exercice de respiration

Tout le monde a subi un jour l’exposé d’un camarade qui se contente de lire sa dissertation de façon monocorde et lancinante. L’audience s’endort, l’enseignant s’ennuie, l’orateur s’essouffle… Bref, tout le monde attend la fin avec impatience. Soyez gentil avec vous-même et avec les autres : n’imposez ce supplice à personne.

Plutôt que de lire un texte intégralement rédigé, assumez le fait qu’un exposé est un exercice oral. Peut-être que vous allez balbutier, peut-être que vous mettrez quelques secondes à trouver le bon alinéa, peut-être que vous chercherez parfois un mot ou une formule… Et alors ?

On ne vous demande pas de parler comme un livre et vous n’aurez pas de prompteur donc personne ne vous en tiendra rigueur. Et comme votre présentation sera plus vivante, cela évitera à votre auditoire de sombrer dans l’ennui au bout de 2 minutes.

Le support de l’exposé : un texte rédigé ou des fiches annotées ?

Le nec plus ultra, c’est d’apprendre votre exposé par coeur et intégralement… Non, je plaisante ! L’énergie dépensée serait bien inutile et déclamer un texte laborieusement revient généralement à le lire. Préférez donc l’utilisation de fiches avec un plan détaillé, même très détaillé si besoin.

L’important n’est pas d’écrire le moins possible mais de lire le moins possible, et si c’est intégralement rédigé, soit vous cèderez à la tentation de la lecture, soit vous ne vous retrouverez plus dans vos notes.

Enfin, pensez à respirer. Inspirez et expirez entre chaque phrase, ne parlez pas trop vite et n’avalez pas la moitié des mots. C’est en vous précipitant que vous deviendrez incompréhensible, donc faites exactement l’inverse. Parlez tranquillement, occupez l’espace, utilisez le tableau blanc pour noter des dates et/ou des noms à l’attention de vos camarades.

Vous savez, personne n’est là pour se moquer de vous et les sourires que vous pourriez surprendre pendant votre exposé sont généralement la preuve que l’ambiance est détendue et que personne ne dort… ce qui est déjà une petite victoire en soi !

 


Abonnez-vous à Juriswin !

Sinscrire

 
N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires de cet article !
Vous pouvez aussi rejoindre Juriswin sur Facebook et/ou Twitter
 

logo juriswin
 
 

Publicités

3 commentaires sur « Comment réussir un exposé : la question de la présentation orale »

  1. Des bons tuyaux, effectivement ! Mauvais souvenir, les exposés des copains où on attend que ça se termine… Haha ! Je pense qu’en maitrisant parfaitement son sujet et en gérant son stress, y’a aucune raison de rater son exposé!

Participez à la discussion et laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s