Apprendre et mémoriser : apprentissage structuré ou mémorisation par répétition ?

Pour tout apprendre et mieux retenir, faut-il privilégier l’apprentissage par répétition ou l’apprentissage structuré ?

Tout dépend de ce que l’on souhaite mémoriser…

Si l’on souhaite retenir des mots (du vocabulaire juridique par exemple), le plus efficace reste de se les répéter, mais pas n’importe comment : le nombre de répétitions doit être inférieur de moitié au nombre de mots à apprendre.

S’il y en a 40 à retenir, il faut donc les répéter 20 fois.

En revanche, s’il s’agit d’informations plus complexes, comme des concepts, la répétition ne suffit plus.

Il faut organiser sa pensée à l’aide de schémas, de plans, voire faire appel à tout ce que l’on voit et entend (journaux télévisés, reportages, livres lus…).

Cette mémoire-là (que l’on appelle « sémantique ») a besoin de se nourrir, de créer des liens logiques et de se structurer.

Donc nourrissez votre mémoire en multipliant les sources d’informations ; c’est comme ça que vous retiendrez de nouveaux concepts.


Pour apprendre la méthodologie vite et bien : « la Méthodo Juriswin »

Chronique d'un étudiant en droit - tome 1 - Mes conseils pour obtenir votre L1 (en y prenant du plaisir)CHRONIQUE D’UN ETUDIANT
EN DROIT, TOME 1
Mes conseils pour
obtenir votre L1
(en y prenant du plaisir)

Format broché
15,95 €
-Commander-

Format Kindle
10,99 €
-Commander-

Abonnez-vous à Juriswin !

Sinscrire

 
N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires de cet article !
Vous pouvez aussi rejoindre Juriswin sur Facebook et/ou Twitter
 

logo juriswin

Méthodologie juridique : comment faire une introduction en 4 parties

Méthodologie juridique : comment faire une introduction en 4 parties

Ne rédigez pas votre introduction à la va-vite ! En volume global, elle représente environ un tiers de votre devoir. Saccagez-la et vous le sentirez passer… dans votre note (entre 5 et 7 points, en fonction du correcteur). Et ce serait bien dommage, car la construction d’une introduction n’est pas bien méchante à retenir :

• l’accroche
• la présentation du sujet
• l’énoncé de la problématique
• l’annonce du plan

L’accroche peut être une citation, un adage latin, un fait d’actualité. L’essentiel est d’accrocher le lecteur, par une formule percutante, un trait d’esprit ou une remarque pertinente. Oubliez l’accroche et le correcteur oubliera un point, c’est mathématique.

Lire la suite « Méthodologie juridique : comment faire une introduction en 4 parties »

Comment obtenir de bonnes notes aux exams et en TD : ajouter des exemples dans ses copies

Que ce soit dans une dissertation juridique ou un commentaire d’arrêt, évoquer un concept sans l’illustrer peut laisser des doutes sur votre compréhension et votre maîtrise de ce concept. Dès lors, illustrer une affirmation par un exemple peut réellement faire monter la note de votre copie.

Que ce soit pour une question de cours, un cas pratique ou un autre exercice, il est toujours très précieux de montrer au correcteur que l’on sait de quoi on parle. Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur des chiffres (mais ne les inventez pas), reprendre une anecdote évoquée en cours ou inventer une histoire de votre cru en guise d’exemple.

Lire la suite « Comment obtenir de bonnes notes aux exams et en TD : ajouter des exemples dans ses copies »

Comment citer la jurisprudence dans un cas pratique ?

Comment citer la jurisprudence dans un cas pratique ?

 

Lorsque vous rédigez un cas pratique, la méthode du syllogisme juridique doit apparaître clairement, avec son fameux triptyque : la majeure, la mineure, la conclusion.

Dans la majeure, vous devez mettre la ou les règle(s) de droit applicable(s) au cas d’espèce. Vous pouvez ainsi utiliser des règles tirées de la loi, des traités, de la Constitution… mais aussi de la jurisprudence !

Lire la suite « Comment citer la jurisprudence dans un cas pratique ? »

Comment apprendre et retenir plus facilement avec la répétition espacée de Hermann Ebbinghaus (le logiciel Anki pour réviser)

Comment apprendre et retenir plus facilement avec la répétition espacée de Hermann Ebbinghaus (le logiciel Anki pour réviser)

 

Connaissez-vous la « courbe de l’oubli » mise au point par le psychologue allemand Hermann Ebbinghaus en 1885 ? Le principe est simple : nous oublions très rapidement quelque chose que nous n’utilisons pas.

Rien de révolutionnaire, avouons-le, mais Ebbinghaus est le premier qui a précisément mesuré ce « délai d’oubli » et plusieurs logiciels sont désormais capables d’analyser votre courbe de l’oubli pendant que vous apprenez quelque chose… et de vous présenter ce que vous souhaitez retenir au moment même où vous risquez de l’oublier ! Un outil de pointe pour optimiser le stockage de l’information dans votre mémoire à long terme grâce à la répétition espacée.

Lire la suite « Comment apprendre et retenir plus facilement avec la répétition espacée de Hermann Ebbinghaus (le logiciel Anki pour réviser) »

Comment rester motivé : pourquoi faites-vous des études de droit ?

Comment rester motivé : pourquoi faites-vous des études de droit ?

Le cursus juridique ressemble plus à une course de fond qu’à un sprint… même si pour beaucoup, c’est plutôt une succession de sprints ! Et pour rester dans la course, une des clés de la réussite est de rester motivé (ce qui n’est pas toujours simple).

En effet, la motivation vous empêche de baisser les bras quand les choses se corsent, vous aide à réviser quand vous avez envie de faire autre chose et vous permet de finir votre devoir à rendre quand la tentation est forte de se faire porter pâle.

La question est donc : comment rester motivé toute l’année ?

Or la façon la plus simple d’y répondre est une autre question : pourquoi faites-vous des études de droit ?

Lire la suite « Comment rester motivé : pourquoi faites-vous des études de droit ? »

Le raisonnement juridique : 3 étapes pour (vous aider à) penser comme un juriste

Le raisonnement juridique : 3 étapes pour (vous aider à) penser comme un juriste

Pendant un cursus en fac de droit, on nous explique qu’il faut développer sa culture juridique car cela permet de développer un raisonnement juridique. C’est visiblement quelque chose d’évident, mais cela laisse perplexe bon nombre d’étudiants.

En quelques mots, un raisonnement juridique consiste à faire des liens logiques entre des notions et des concepts juridiques. Par exemple, on vous interroge sur le statut de l’embryon et cela vous évoque à la fois la notion d’infans conceptus, la question de la personnalité juridique, le droit de la mère et l’IVG…

Voici donc 3 étapes pour vous aider à développer votre raisonnement juridique.

Lire la suite « Le raisonnement juridique : 3 étapes pour (vous aider à) penser comme un juriste »

Comment lire plus vite : une astuce simple pour améliorer votre vitesse de lecture

Comment lire plus vite : une astuce simple pour améliorer votre vitesse de lecture

Une activité incontournable des études de droit est la lecture : de ses cours, des manuels, des fiches de TD, des arrêts à étudier… Dès lors, lire plus vite et plus efficacement devient un sacré avantage !

Sans entrer dans les techniques complexes de lecture rapide, une astuce toute simple peut vous permettre non seulement de lire plus rapidement, mais aussi de mieux retenir ce que vous lisez. Il suffit tout simplement de lire en s’aidant d’un pointeur (un stylo ou son doigt).

Lire la suite « Comment lire plus vite : une astuce simple pour améliorer votre vitesse de lecture »

Comment utiliser les notes de jurisprudence pour améliorer ses commentaires d’arrêts

Savez-vous que vous disposez déjà de nombreux commentaires d’arrêts déjà prêts à l’emploi pour vous inspirer et enrichir vos copies ? Ce n’est pas une blague et ça coute souvent des centaines d’euros mais c’est gratuit pour vous : cela s’appelle des notes de jurisprudence.

Eh oui, vous les regardez souvent de loin comme des recueils trop chiants pour y perdre du temps, mais les revues juridiques disponibles dans votre BU et sur votre ENT sont des ressources que vous devriez apprendre à utiliser, ne serait-ce que pour donner un (gros) coup de pouce à vos copies en TD.

Si vous ne voyez vraiment pas de quoi je parle, les notes de jurisprudence sont tout simplement des commentaires de décisions juridiques rédigés par des professionnels du droit (généralement des profs ou des avocats). Si la forme est un peu plus libre qu’à l’université, il ne s’agit donc ni plus ni moins que de commentaires d’arrêts !

comment trouver une note de jurisprudence

Lire la suite « Comment utiliser les notes de jurisprudence pour améliorer ses commentaires d’arrêts »

Comment rebondir et réussir son année quand on a raté son premier semestre en L1 de droit

Si vous avez raté votre premier semestre, vous avez globalement le choix entre deux options : soit profiter des possibilités de réorientation et de passerelles, soit essayer de redresser la barre pour passer malgré tout en L2 (quitte à opter pour le statut AJAC si c’est possible).

reussir L1

 

Première étape : identifier la source du problème

Rater son semestre est une chose, comprendre pourquoi en est une autre. Si c’est une seule matière qui vous met dans le rouge pour une raison qui vous échappe, vous pouvez essayer de contester la note d’examen concernée (mais ce n’est pas gagné d’avance). Par contre, si vous avez la plupart de vos notes qui tombent en-dessous de 8/20, il faut peut-être regarder la situation de plus près…

Lire la suite « Comment rebondir et réussir son année quand on a raté son premier semestre en L1 de droit »