Poursuite d’études en droit : faut-il faire un LLM ou un mastère spécialisé ?

Poursuite d'études en droit : faut-il faire un LLM ou un mastère spécialisé ?

 
Si vous souhaitez poursuivre vos études mais que l’aventure du doctorat vous semble un peu longue et que vous ne disposez que d’une année supplémentaire, peut-être aurez-vous envie de tenter l’expérience d’un LLM pour enrichir votre CV ?

Sorte d’exception culturelle juridique, le Master of Laws ou LLM (du latin « legum magister ») est un peu le MBA des études de droit, c’est-à-dire un diplôme réputé très sélectif à l’entrée et spécialisé dans un domaine particulier du droit, en principe délivré dans les pays anglophones (mais qu’on trouve désormais dans certaines universités françaises… sous réserve d’être bilingue).

En principe, les titulaires d’un LLM ont bénéficié d’un enseignement poussé et produit un travail de recherche dans un domaine spécifique du droit. C’est ainsi une sorte de certification « deluxe » pour les avocats anglo-saxons, qui le suivent afin de se spécialiser dans un secteur spécifique, pour obtenir une promotion et pour renforcer leur réseau professionnel.

En particulier si vous souhaitez devenir avocat ou intégrer le secteur privé, obtenir un LLM n’est pas dénué d’avantages : une reconnaissance académique accrue, un réseau international de juristes, une spécialisation professionnelle reconnue… donc une embauche facilitée dans les cabinets juridiques spécialisés et les entreprises internationales.

Lire la suite « Poursuite d’études en droit : faut-il faire un LLM ou un mastère spécialisé ? »

Publicités