Chronique d’une jeune avocate, un récit entre rêve et réalité par Amandine Sarfati

Chronique d'une jeune avocate : un récit authentique entre le rêve et la réalité, par Amandine Sarfati

Il y a les Dupont-Moretti, les Szpiner, les Temime. Ceux qui nous font rêver et que l’on retrouve chez Ruquier. Ces ténors du barreau qui vous foutent la chair de poule et dont on imagine une vie pleine de rebondissements, ponctuée de victoires et d’honneurs.

Puis il y a tous les autres : les Victor, les Sandrine, les Sofiane et Benjamin. Les anonymes du barreau qui courent, tombent et se font mal. Les pris au piège, les sacrifiés, les ambitieux et les rates. Les gens heureux, les passionnés et ceux qui ont abandonné.

Il y a ceux qui rêvent d’être avocat depuis toujours, et d’autres qui se sont retrouvés là par hasard… Et au milieu de tout ce beau monde, il y a Amandine Sarfati.

Lire la suite « Chronique d’une jeune avocate, un récit entre rêve et réalité par Amandine Sarfati »

Chronique d’un maître de conférences (comment devenir enseignant en droit) : le témoignage de Mikaël Benillouche

 
Le maître de conférences est la véritable clé de voute de la vie universitaire : échelon intermédiaire entre les chargés de TD et les professeurs, il est susceptible de dispenser des cours dans tous les cadres et auprès de tous les publics.

Ainsi, il participe à la formation des futurs praticiens, dont les avocats, notaires, magistrats, huissiers de justice… sans oublier toutes les professions liés aux domaines juridique et judiciaire, dont la liste ressemblerait à un inventaire à la Prévert.

Que vous soyez un étudiant désireux de connaître l’envers du décor ou un futur enseignant souhaitant être éclairé cette profession, les pièges à éviter et les astuces à connaître, Mikaël Benillouche publie ce mois-ci sa Chronique d’un maître de conférences chez Enrick B. Editions (dans la même collection que le récit de mes aventures, tome 1 et tome 2).

Lire la suite « Chronique d’un maître de conférences (comment devenir enseignant en droit) : le témoignage de Mikaël Benillouche »

Les magistrats du parquet : définition, fonctions, statut, missions…

Les magistrats du parquet : définition, fonctions, statut, missions

Les magistrats du parquet (ou du ministère public) sont l’ensemble des fonctionnaires appartenant au corps de la magistrature et investis de la représentation de la société, notamment à travers l’exercice de l’action publique.

Plus précisément, les magistrats du parquet se distinguent des magistrats du siège avec une différence de taille, à savoir qu’ils ne sont pas titulaires d’un pouvoir juridictionnel : les magistrats du parquet ne peuvent pas prendre une décision de justice.

Ils exercent simplement « l’action publique », qui vise à obtenir le prononcé d’une peine au sens large, c’est-à-dire aussi bien une sanction pénale stricto sensu qu’une mesure de composition pénale, ou une médiation pénale. Ces magistrats sont sous l’autorité du Garde des Sceaux (le ministre de la Justice).

Point d’actualité

Après l’article 39-2 du Code de procédure pénale, il est inséré un article 39-3 ainsi rédigé :

« Art. 39-3. – Dans le cadre de ses attributions de direction de la police judiciaire, le procureur de la République peut adresser des instructions générales ou particulières aux enquêteurs et contrôle la légalité des moyens mis en œuvre par ces derniers, la proportionnalité des actes d’investigation au regard de la nature et de la gravité des faits, l’orientation donnée à l’enquête ainsi que la qualité de celle-ci.
Il veille à ce que les investigations tendent à la manifestation de la vérité et qu’elles soient accomplies, dans le respect des droits de la victime, du plaignant et de la personne suspectée, à charge et à décharge. »

Lire la suite « Les magistrats du parquet : définition, fonctions, statut, missions… »

Comment réussir l’examen du CRFPA et devenir avocat : les conseils de Wissam Mghazli

Quand on entre en fac de droit et qu’on veut devenir avocat, on a des frissons en entendant seulement 5 lettres, synonymes d’espoir autant que d’angoisse : « C.R.F.P.A. »

Cet examen sélectif, parfois qualifié de « pré-Capa » ou « pré-barreau », permet d’accéder au Centre régional de formation professionnelle des avocats… mais la porte n’est pas ouverte à tout le monde, puisque les taux de réussite sont inférieurs à 35 % dans la plupart des Instituts d’études judiciaires (IEJ).

Pour mieux vous préparer à cet exam et découvrir les ficelles de cette épreuve inédite, je vous propose la lecture de la Chronique d’un élève avocat : comment j’ai réussi l’examen du CRFPA, parue chez Enrick B. Editions en janvier 2016.

Wissam Mghazli - Chronique d'un élève avocat - comment j'ai réussi l'examen du CRFPA

Lire la suite « Comment réussir l’examen du CRFPA et devenir avocat : les conseils de Wissam Mghazli »