Cours magistraux, ordinateur ou vieux cahier : comment réussir sa prise de notes pendant les cours de droit (et les TD) ?


A quelques exceptions près, il est rare qu’un enseignant dicte son cours à l’université. C’est donc à vous de vous prendre en main et de prendre des notes pour vous y retrouver plus tard. On vous avait sans doute déjà fait la blague au lycée, lors de votre arrivée en seconde, sauf que là, c’est pour de vrai.

prise de notes

Comment faire une bonne prise de note ?

Désolé si vous êtes du genre tête-en-l’air, mais la première règle pour réussir sa prise de note, c’est d’être attentif. Il est rare qu’un prof répète 5 fois la même phrase et c’est assez difficile de retrouver le fil d’un raisonnement juridique lorsqu’on en a raté une partie.

Il est donc vivement recommandé de ne pas s’égarer sur Candy Crush et de laisser de côté Whatsapp pendant que votre bourreau du jour vous explique le statut de l’embryon ou la définition matérielle de l’Etat.

Par contre, il est fréquent qu’un prof de droit organise son cours avec des I, II, A, B, 1, 2, a, b… Notez ce plan de façon apparente afin de vous y retrouvez facilement et n’hésitez pas à recourir à tous les artifices visuels de rigueur : changement de couleur, surlignage, etc.

Pour le reste, ne vous embêtez pas forcément à faire des phrases et à utiliser des coordinations de type « cependant », « nonobstant », « subséquemment »… C’est long à écrire et ça n’enrichit pas beaucoup le contenu. Privilégiez plutôt les idées générales sous forme de listes à puces, en utilisant éventuellement un passage à la ligne et une flèche pour les exemples.

Enfin, si vous voulez gagner du temps, utilisez des abréviations, en particulier pour les institutions politiques et judiciaires…

laptop in classroom

Prise de notes à l’ordinateur ou prise de notes à la main ?

Entre la bonne vieille école et les outils modernes, le débat est ouvert… et la réponse dépend surtout de vous.

La prise de notes à la main offre plusieurs avantages, notamment le fait de maintenir un haut niveau d’attention et de vous habituer à écrire au stylo pendant plusieurs heures, comme c’est le cas pendant les partiels. De plus, écrire un cours à la main favorise la mémorisation en ajoutant l’expérience kinesthésique (le mouvement) à l’expérience auditive (l’écoute).

Pour autant, la prise de l’ordinateur a aussi quelques atouts, surtout si votre écriture est un peu crado. Par ailleurs, un document numérique permet de reprendre et compléter son cours plus facilement en cas d’incompréhension ou en cas d’absence. Mais utiliser un ordinateur est aussi une tentation forte d’aller faire un tour sur Internet plutôt que d’écouter le cours…

 


Abonnez-vous à Juriswin !

Sinscrire

 
N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires de cet article !
Vous pouvez aussi rejoindre Juriswin sur Facebook et/ou Twitter
 

logo juriswin
 
 

Publicités

3 commentaires sur « Cours magistraux, ordinateur ou vieux cahier : comment réussir sa prise de notes pendant les cours de droit (et les TD) ? »

  1. Tout à fait d’accord ! Il est capital d’être attentif pendnat le cours pour bien prendre ses notes.
    Personnellement pendant longtemps je prenait les cours à la main, mais mon écriture laissant à désirer j’ai décidé de passer à l’ordi et franchement pour moi ça marche bien. L’inconvéniant majeure c’est quand j’ai plus de batterie et que dans l’amphi il n’y a plus de prises….

Participez à la discussion et laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s